lac victoria

Publié le par estelle verdier

Après maintes hésitations et maintes embûches dans notre recherche d'optimisation d'un week-end de quatre jours, nous sommes partis du coté des routes les plus pourries du Kenya mais également du coté des paysages les plus surprenants : la région du Lac Victoria.

L'idée fut, tout d'abord, de préparer notre ascension du Mont Kenya en faisant une petite grimpette du coté de l'Ouganda sur le Mont Elgon. Malheureusement, de ce coté ci les nouvelles n'étaient pas bien bonnes: conflits ethniques, déplacements, famines… bref rien qui ne vaille. Sitôt averti sitôt reparti dans l'organisation du week-end avec un nouvel objectif : l'ascension du Mont Kenya … Sans trop de préparation, et avec un compagnon qui mettait assurément un peu de temps a se faire aux bons mets kenyans, cette option fut vite abandonnée.

Avec un jour de retard nous partîmes donc vers le Lac Victoria. Vous rappelez vous les paysages de: "the constant gardner", "le cauchemard de darwin"… On a voulu voir ça de nos propres yeux. La région du lac Victoria, bien que ce soit le deuxième plus grand lac du monde, ce n'est pas que d'eau… c'est aussi des plantations de thé à pertes de vue avec des nuances de verts à vous couper le souffle, la forêt tropicales avec les secrets de ses plantes médicinales et ces colonies de singes, le palu à tous les coins de rue, des routes dans un état hallucinant (les pires que j'ai pu tester… comme bombardées par une pluie de météorites), des couchers de soleil magiques, des grottes remplies de chauve-souris, pas un touriste: bienvenu au fin fond du Kenya !

Je vous laisse songer à tout ça en images, la route vers vos rêves sera sans doute bien plus agréable que celle que nous avons du emprunter.

 

Publié dans bibiestelleaukenya

Commenter cet article